TROIS ÉTAPES POUR OSER DEMANDER

Par le 6 novembre 2017
Pixabay

Demandez et vous recevrez, nous dit Pierre Morency depuis 2006.  Le titre de son livre à succès est devenu une maxime que l’on attend partout. Depuis, vous avez dû, comme moi, avoir droit au moins une fois de la part d’un collègue, patron ou ami aux questions et affirmations dérivées du type : Que perds-tu à demander ? Si tu ne demandes pas, tu ne le sauras pas. Tu perds plus à ne pas demander. La pire chose que tu peux te faire répondre est non.

Avec tous ces bons conseils basés sur des évidences logiques et rationnelles, pourquoi hésitons-nous encore à demander particulièrement lorsqu’il s’agit de quelque chose qui compte vraiment pour nous?

Dans les dernières semaines, j’ai fait malgré moi l’expérience d’abord de ne pas oser et puis d’oser demander.

Depuis un certain temps, j’ai pris le temps de réfléchir afin de prendre conscience des émotions que me procurent une situation professionnelle.

Les émotions en cause sont : la déception, la tristesse et le sentiment de ne pas être reconnue à ma juste valeur.

J’ai passé beaucoup de temps à «gérer» mes émotions rationnellement. J’ai très bien cherché et trouvé la cause et la source de ces émotions. J’ai pris ma juste part de responsabilité dans cette situation et je me suis fait un plan d’action pour prendre acte et passer outre la situation avec le sourire.

C’est un bel exercice de prise de conscience, mais le résultat n’est pas durable puisqu’il s’agit d’un exercice qui m’a permis de « contrôler » mes émotions plutôt que de les dissoudre.

La semaine dernière, sans trop m’en rendre compte, j’ai appliqué un processus en trois étapes :

1. Ressentir l’émotion

2. Nommer le besoin qui est en cause

3. Exprimer la demande

 

Ainsi, j’ai repris les émotions que j’ai décrites précédemment non pas pour y penser mais pour les ressentir. Je me suis créée un espace de tranquillité. J’ai pris le temps de bien ressentir  physiquement et émotionnellement la déception, la tristesse et l’impact de ce qui se produit en moi lorsque je ne me sens pas reconnue à ma juste valeur.

Quel est le besoin qui est présent à travers ces émotions ? Dans cette situation spécifique, j’ai identifié et nommé qu’il s’agit du besoin de validation. J’ai besoin de sentir que mon interlocuteur me fait confiance et qu’il approuve ma façon de penser et d’agir dans ce cas précis.

Toujours sans savoir ce qui se produirait vraiment, j’ai osé exprimer trois demandes à mon interlocuteur avec une intention de me libérer des émotions qui nuisent à ma productivité et à ma créativité.

Le «pire» s’est produit… Mon interlocuteur a répondu «non» à mes trois demandes. Sur le coup je fus surprise de constater que j’étais particulièrement bien malgré cette conversation authentique et difficile.

J’ai cherché à comprendre pourquoi une semaine plus tard, malgré ce «refus», mon sentiment de bien-être face à cette situation demeure et semble vouloir demeurer de façon durable.

En faisant un bref tour de la littérature sur le sujet, j’ai appris que le fait de réaliser les trois étapes du processus qui mènent à l’expression de notre demande dissout en moyenne 80% des émotions en cause. La réponse de l’autre compte donc seulement pour 20%. C’est la cerise sur le gâteau.

Le principal bénéfice de ce processus est de nous permettre de dissoudre les émotions en cause au moment où on ose demander. Le sentiment de bien-être et de légèreté qui en résulte provient du fait d’être authentique d’abord envers nous-même puis envers l’autre.

J’ai rapidement eu envie de vous partager cette expérience pour que, au bureau et à la maison vous puissiez, par ce processus simple (pas nécessairement facile pour autant), dissoudre les émotions qui polluent vos pensées et par conséquent vos actions au quotidien.

Pour un accompagnement au quotidien dans votre démarche d’autocoaching,
vous pouvez le faire avec mon livre « Oser le Monde en Soi : Choisir d’être et agir en leader authentique »

 

Article initialement publié sur lesaffaires.com /04/04/2015

Geneviève Desautels
Amplio Strategies inc. WEB
UNIVERS | Un Monde en Soi 
WEB

Facebook  LinkedIn  Twitter
Experte les2arts

mm

À propos de Geneviève Desautels

Amplio Stratégies • On aime vous faire faire de l’argent, et à l’or ?