MARIE-EVE ROY

Rencontre avec MARIE-EVE ROY // Les Mollets Frisquets
L’importance de faire connaître son entreprise pour l’idéologie écoresponsable!

Marie-Eve Roy // Les Mollets FrisquetsMarieEveRoy-les2arts
Marie-Eve Roy a eu la chance de grandir au cœur d’une entreprise familiale et de goûter, très jeune, à l’entrepreneuriat. Il était donc naturel pour elle, de suivre cette voie. Diplômée en design de mode, option Costumes au Collège LaSalle de Montréal, elle y a appris à conceptualiser des vêtements, à les dessiner et à les réaliser. Sa créativité ainsi que son intérêt marqué pour l’histoire du costume, l’ont amenée à peaufiner son art avec l’Opéra de Montréal. Forte de cette expérience, elle avait toutefois un grand désir d’indépendance et de liberté créative qui sommeillait en elle. Il lui fallait trouver un projet stimulant, qui lui permettrait de voler de ses propres ailes. Marie-Eve fait aujourd’hui rejaillir sa passion à travers les Mollets Frisquets, une entreprise aux créations originales, mettant l’emphase sur la récupération du textile et sur ses valeurs écoresponsables.

IMG_0430       IMG_0427

QUESTIONS / RÉPONSES »»»

Quelles sont  les meilleures idées que vous avez déployées pour réussir?
J’essaie d’être entourée de collaborateurs qui me complètent. En ce sens, le choix de mes sous-traitantes est essentiel. Je suis très active sur les différents réseaux d’affaires (Génération Avenir, Chambre de commerce, etc.), et, dans un souci d’amélioration continue, j’assiste chaque semaine au cours En affaires pour réussir du Cégep de Granby. Une coach en entreprise et un consultant en vente m’aident à avancer et à faire face de façon judicieuse aux choix difficiles qui se présentent à moi. Cela me permet aussi d’échanger avec d’autres entrepreneurs très inspirants.

Mon nouveau site web ainsi que ma boutique en ligne sont probablement les réalisations dont je suis le plus fière cette année. Cela m’offre une plus grande visibilité, une plus grande accessibilité et renforce mon image de marque.

Quel a été l’élément déclencheur pour que vous passiez à l’ACTION?
À la suite d’une formation avec le CAE pour les femmes en entrepreneuriat, l’idée de faire une étude de marché en participant au Marché de Noël de Granby a germé en moi. Je me suis donc mise à la production de jambières pour enfant. Quelle surprise! L’engouement des gens pour mon produit était inattendu. Cela m’a donné le souffle nécessaire pour foncer et vivre cette belle aventure.

Quelle est la qualité que l’on apprécie le plus chez vous?
Mon esprit d’entraide et de collaboration. À mon sens, il est important d’investir dans les entreprises d’ici et de s’entraider entre artisans et commerçants. C’est pourquoi j’achète tout les outils et le matériel nécessaires au roulement de mon entreprise chez nous. Miser sur l’achat local reste une de mes priorités. L’essor économique de la région me touche et m’interpelle énormément. De plus, je récupère différents textiles dans les centres d’entraide, où l’argent amassé est directement réinvesti dans les banques alimentaires ou pour aider les personnes plus démunies. Il m’arrive également d’avoir quelques retailles en trop… J’évite de jeter à mon tour en donnant à différents ateliers créatifs, et aux écoles pour du bricolage.

Parlez-nous de votre entreprise, de ses objectifs, du milieu dans lequel elle évolue?
Un automne, je promenais mon fils en poussette et son pantalon avait la fâcheuse tendance à sortir de ses bottes, laissant ainsi ses petits mollets exposés au froid. Contrariée par cette situation, je lui ai fabriqué des jambières avec des tricots récupérés à la maison. Et voilà! L’idée était née et mon projet était lancé!

Les Mollets Frisquets ne vendent pas seulement un produit. Le véritable défi de l’entreprise est de transmettre un autre mode de pensée, basé sur la collectivité, la récupération et la durabilité. Le textile n’est pas biodégradable et rend l’air considérablement toxique s’il est brûlé. Il s’agit donc d’une matière extrêmement polluante pour notre environnement. C’est pourquoi nos créations sont conçues uniquement à partir de textiles recyclés. Chaude et élégante, la jambière est devenue l’incontournable de nos créations. Elle est offerte en différents modèles pour adultes (L’indispensable et la Classique) ainsi que pour enfants (La Marmot et La Jeunot). D’autres produits ont été développés par la suite : les poignets, conçus pour garder la main au chaud tout en préservant la dextérité de nos doigts; les manches, fabriquées à partir de tricots ou de dentelles recyclées et le sakatapis, nouvelle création de cette année qui permet de recycler tout ce qui est tissé.

Dans un avenir rapproché, j’aimerais que les Mollets Frisquets deviennent une référence en matière de jambières pour ensuite me spécialiser dans différents secteurs d’activités comme la danse, l’équitation, le patinage, le sport et le plein air, etc. Cette approche me permettrait d’utiliser de nouvelles matières réutilisables, bien adaptées aux réalités de ces différents domaines (le tricot, le coton, le lycra, le cuir, etc.). Mais par-dessus tout, j’aimerais faire connaître mon entreprise pour son idéologie écoresponsable.

Comment percevez-vous le succès d’une entreprise?
Le succès d’une entreprise est une affaire d’équipe. Il faut être rigoureux, mais rester humain dans sa démarche. Que ce soit envers ses employés, ses partenaires d’affaires ou sa clientèle, mettre l’emphase sur la communication, le respect et la franchise est la clé. Il est donc avantageux d’être ouvert et réceptif aux commentaires et aux suggestions des personnes qui gravitent autour de nous. Leur expérience respective peut apporter beaucoup.

Qu’aimeriez-vous retrouver chez un partenaire d’affaires?
Être ouvert d’esprit, enthousiaste et croire en l’élégance responsable. Un partenaire d’affaires doit me compléter et partager des idées qui ouvrent la voie sur des perceptions différentes et de nouvelles approches d’entreprise.Services

 

 

 

 

 

 

 

Marie-Eve Roy
WEB lesmolletsfrisquets.com
logo-sf2